douche senior easyshower
Accueil > Mes Loisirs > Quels sports pratiquer ?
cours de fitness pour seniors

Quels sports pratiquer ?

« Si l’on a toujours été réfractaire au sport, la tendance risque de s’accentuer après 55 ans ». Erreur. Il ne faut pas oublier que bien vieillir, c’est aussi bouger. C’est l’occasion d’améliorer sa souplesse et son habileté et surtout de retrouver une deuxième jeunesse. Alors, quelles activités sportives choisir ?

La marche, le jogging et le vélo

S’il y a un sport par excellence à pratiquer lorsqu’on est senior, c’est bien la marche. Marcher, se promener, faire de la randonnée… toutes ces activités sont d’excellents stimulants pour le cœur. En même temps elles freinent ou préviennent certaines pathologies comme l’ostéoporose. Même chose avec le jogging et le vélo qui, en plus de solliciter le système cardiovasculaire, font travailler les articulations et les muscles.

La marche nordique

C’est un sport complet, parfaitement adapté aux aînés et qui a d’ailleurs le vent en poupe. Le principe est simple : propulser le corps vers l’avant à l’aide de deux bâtons en fibre de carbone pour faire travailler les bras, les pectoraux, les épaules et les muscles fessiers.

La natation, l’aquagym

La natation est très recommandée aux vues de ses nombreux bienfaits sur le corps. Elle maintient avant tout l’endurance et la coordination motrice, tonifie les muscles et favorise la circulation sanguine. Quant à l’aquagym, elle complète très bien les activités d’endurance comme la natation, le vélo ou la marche puisqu’elle entretient les articulations et les muscles. De plus, c’est un excellent moyen pour allier plaisir et bienfaits du sport.

Le taï-chi-chuan, le yoga

Grâce à des mouvements fluides et lents, ces deux sports visent à travailler la souplesse et l’équilibre en plus de renforcer le tonus musculaire. En parallèle, ils améliorent la coordination des mouvements ainsi que la stabilité.

Dans tous les cas, mieux vaut prendre quelques précautions avant de pratiquer un sport. Il est notamment conseillé de commencer très progressivement et de consulter un médecin du sport ou un généraliste pour connaître ses limites, quelle que soit l’activité choisie.

Vous aimerez aussi

* Sous forme de crédit d’impôt d’un montant équivalent à 25 % du prix du monte-escaliers, plafonné à 5000€ par personne seule et à 10 000€ par couple. Sous certaines conditions.